L´AMBRE

Ambre arc en pierre

L’ambre est une résine qui au fil de millions d’années s’est minéralisée. L’ambre à 50 millions d’années c’est la différence avec le copal qui lui est aussi une résine mais il est moins ancien. On connait l’ambre surtout sous sa couleur orangé doré, mais le spectre de couleur que peut avoir l’ambre est bien plus varié. Il y a de l’ambre jaune pale, orange, cognac, vert, noir. Des fois des insectes se trouvent piégés an coeur de l’ambre, on peut alors observer ces insectes de plusieurs millions d’années très bien conservés, mais pas au point de faire des clones d’espace disparues à la façon exposé dans le film jurassic park, ceci reste une fiction l’ADN étant trop dégradé par le temps. Le nom de cette résine vient de l’arabe « anbar » qui désignait « l’ambre gris » ce qui fait référence aux  concrétions intestinales des cachalots utilisées en parfumerie.

Vertus de l’ambre sur l’émotionnel et le spirituel:

En lithothérapie cette résine aide à s’affirmer en mettant plus en avant sa personnalité, elle aide à s’exprimer et s’imposer. L’ambre de part sa nature solaire masculine aura un effet global purifiant d’un point de vu énérgétique. Placé sur une zone du corps aux énergies perturbées aidera au déblocage. C’est un pierre pouvant aider au travail intellectuel, elle est dynamisante, elle favorisera une réflexion plus claire et stable. ses propriétés à provoquer l’optimisme sera un allié contre les déprimes passagères ou contre les dépressions.

Actions sur le physique :

L’ambre à une énergie chaleureuse très masculine, elle trouve son application pour réchauffer les gorges enrouées, décongestionner les voies respiratoires. Ou comme anti-inflammatoire, souvent elle est utilisé pour aider les bébés à faire leurs dents d’une manière moins douloureuse. Elle combats et prévient les maladies touchant l’ORL comme les maux de gorge, les rhumes, les grippes. Elle est à essayer comme antidouleur dans le cas d’inflammations, souvent les résultats ressentis sont immédiats.

Ou trouver de l’ambre ?

Il existe de très nombreux gisements d'ambre dans le monde.

On estime à une cinquantaine les différentes résines fossiles existant en Europe. Beaucoup d'entre elles ont donné lieu à des synonymies :

ruménite, datant de l'Oligocène dans les Carpates ;

glésite, que l’on trouve aux mêmes endroits que la succinite mais de nature un peu différente ;

siménite, ambre de Sicile ;

aykaite, venant de Ayka près de Budapest et datant du Crétacé.

Il existe encore des dépôts d’ambre en Grande-Bretagne, en Ukraine, au Sud de la Suède et en Finlande, mais moins importants. Il est évident que beaucoup de ces dépôts ont été détruits par les différents événements géologiques au cours du temps.

La mer Baltique est un des gisements les plus connus.

Durant l'Éocène, la mer recouvre la région depuis l'ouest et la résine se détache des arbres et est emportée par la mer. Elle finira par se déposer dans les sédiments sur la côte Sud de la Sambie, maintenant appelée Oblast de Kaliningrad (Russie), située entre la Pologne et la Lituanie. Ces terres bleu suie contenant l’ambre sont des glauconites. L’ambre y est exploité depuis 1 000 ans ainsi que dans la province russe de Palmnitsk (Iantarny) dans une terre bleue épaisse de 8 m avec 2,5 kg d’ambre par mètre cube.

Il existe d'importants gisements en République dominicaine.

On trouve un gisement important datant de 5 à 20 millions d'années à Simojovel dans le Chiapas dans le sud du Mexique.

Dans le nord de la Birmanie, des gisements ont produit des spécimens avec inclusions de vertébrés,  et aussi d'araignées.

Sources : https://www.pierres-lithotherapie.com/ambre-proprietes/

                 https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Ambre